Disney et Pixar, petits cachottiers !!!

 

 

Si tu lis cette article, c’est forcément que tu as lu mon article dans le n°65 ! Si ce n’est pas le cas, cours vite le lire !

Alors reprenons,

Monstre et cie : Nemo dans la chambre de Bouh

http://pubdecom.fr/wp-content/uploads/2011/02/MonstresClown.jpg

La Reine des Neiges : Raiponce et Flynn au couronnement d’Elsa

http://www.savezvousque.fr/wp-content/uploads/2014/03/2013-La-Reine-des-neiges.jpg

Basile Détective Privé : le Mickey-bouton de manchette

http://findmickeys.com/cmsAdmin/uploads/thumb4/image_021.jpg

Aladdin : Rajah se transforme l’espace d’un instant en Mickey

http://www.tuxboard.com/photos/2015/01/Mickey-cache-Aladdin-2.jpg

Le Monde de Nemo : Bob Rasowski nage dans l’océan (ben tiens, ils se suivent maintenant !)

http://empresaquemasaprende.com/wp-content/uploads/2015/11/is-the-pixar-theory-dead-let-s-take-a-look-at-the-evidence-501044.jpg

Là-haut : Lotsa de Toy story 3

http://uupload.ir/files/zwi0_016.jpg

Ratatouille : Linguini porte un caleçon Les indestructibles

https://journalsijauressu.files.wordpress.com/2017/03/e0d04-strc3b3jiniemamocnych.jpg

Hercule : Scar du Roi Lion en lion de Némée

http://medias.digitamix.com/10142/94270ffb8aa7ef54fe3d0001d3e90d70.jpg

Lilo & Stitch : Dumbo sur le présentoir de dessin de Lilo

http://www.lolwot.com/wp-content/uploads/2016/02/20-things-you-probably-didnt-catch-in-your-favorite-disney-movies-6.jpg

Bernard et Bianca : Bambi et sa mère

http://cdn5.upsocl.com/wp-content/uploads/2016/04/59-1.jpg

Voilà, c’est tout, maintenant à votre tour de trouver des références : n’hésitez pas à nous en faire parvenir !

L.A.D.

 

 

 

Miyazaki et le rêve

Hayao Miyazaki est un dessinateur et un réalisateur de films d’animation (si vous n’avez pas deviné, il est japonais). Nous avons sélectionné 3 films très connus de Miyazaki – mais on a quand même pris en compte notre avis personnel –, et on a essayé de mettre en relief les principaux points communs. C’est très compliqué de faire un résumé, parce que beaucoup d’événements se suivent, de tous petits événements, mais finalement très importants pour raconter l’histoire…

Mon voisin Totoro

Ce film raconte l’histoire d’un père nommé Tatsuo et de ses deux filles, Satsuki, dix ans, et Mei, quatre ans, qui ont déménagé dans une maison proche d’une forêt. La mère, dont on ne sait pas le nom, est dans un hôpital dans un village. En visitant la maison, les filles trouvent une graine… et des noiraudes (des bestioles de suie). Un jour, Mei, qui joue dans le jardin pendant que sa sœur est à l’école et que son père travaille, voit un tout petit animal blanc. En le poursuivant, elle va dans la forêt, et, en tombant dans un trou, trouve un plus grand animal qui s’avèrera être Totoro, l’esprit de la forêt.

Le voyage de Chihiro

C’est une famille composée d’un père, d’une mère et d’une fille nommé Chihiro, qui, oui encore, déménage. Mais le père se perd et prend un chemin dans la forêt. Après un arrêt brutal pour éviter une statue, la famille se trouve devant un tunnel. Les parents décident d’y aller, à pied, et Chihiro, qui ne voulait pas au départ, décide de les suivre. Au bout du tunnel se trouve un champ avec des restaurants au loin. Continuant à marcher, la famille tombe sur des plats. Pourtant, cet endroit avait l’air totalement désert. Les parents commencent à manger, pendant que la fille s’en va vers un pont menant à un grand bâtiment. D’un coup, un garçon lui dit de se dépêcher de partir. La nuit commence à tomber, et des ombres apparaissent. Chihiro court vers ses parents, et s’aperçoit avec horreur qu’il se sont transformés en porcs. Après de nombreuses péripéties, elle doit travailler pour éviter d’être tuée (ou plutôt mangée).

Le château dans le ciel

Le film commence dans une « forteresse volante » où est retenue notre héroïne, Sheeta, surveillé par des hommes en noir. Des « pirates du ciel » attaquent cette forteresse, causant de Sheeta, qui essayait de s’enfuir pas la fenêtre (quelle idée aussi). Pendant sa chute, Sheeta perd connaissance, mais la pierre qu’elle portait au cou s’illumine, et sa chute devient une lente descente vers le sol. En contrebas, Pazu, qui travaille dans la mine, aperçoit la lumière bleue de la pierre et réceptionne Sheeta à la fin de sa chute. La voyant toujours endormie, Pazu retourne au travail. Sheeta se réveille le lendemain dans la maison de Pazu. Tout deux font connaissance jusqu’à ce que les hommes en noir, partis à la recherche de Sheeta, viennent les déranger. Pazu déguise alors Sheeta en petit garçon, et ils sortent en trombe de sa maison, prétextant une urgence. Commence alors une course-poursuite entre les hommes en noir, Sheeta et Pazu, et les pirates du ciel venus se rajouter à cette mascarade.

Des constantes dans les films de Miyazaki

1- On remarque que dans les deux premiers films, on commence par un déménagement : c’est ainsi que commencent les histoires. On arrive dans un lieu où les habitants ne sont pas forcément banals, enfin sauf si vous aussi vous avez un Totoro qui veille sur vous depuis un arbre gigantesque dans la forêt juste à côté.

2- Les personnages principaux sont toujours des enfants. Effectivement, c’est quand même plus crédible quand c’est des enfants si les films sont aussi… fous, mais dans le bons sens. On y croit mieux.

3- Les parents sont toujours hors de l’histoire, ou n’existent carrément pas. Quand les enfants racontent qu’ils on vu un château qui vole, une grenouille qui parle ou un chat-bus, les parents soit font semblant d’y croire, soit ignorent leurs enfants.

4- Tout est absolument loufoque. On est bluffé pendant toute la durée du film. On ne peut pas deviner la fin, même si on possède une imagination débordante, ça reste mission impossible. On n’arrive pas à comprendre comment ils ont inventé ça. On part dans les rêves d’enfant en rencontrant des animaux qui sont bienveillants envers nous, des château volants et déambulants nous appartiennent, un chat qui nous amène d’un endroit un autre à la vitesse de la lumière, des méchants qu’on rend gentils… On profite du film du début à la fin.

Nana et Camille

La Route d’Eldorado

La Route d’Eldorado est un film des studio Dreamworks sorti en 2000. Il raconte l’histoire de Tulio et Miguel, deux « tricheurs professionnels » qui, avec des dés truqués, gagnent la carte qui mène à la cité mythique d’Eldorado. Réfugiés dans des tonneaux de vin après une course-poursuite avec des villageois et un taureau, ils sont embarqués dans un voilier qui contiendra le cheval du célèbre Cortés. Après avoir réussi à sortir de cette galère, ils partent à l’aide d’une barque, en compagnie d’Altivo, le cheval de guerre de Cortés. Ils arriveront finalement dans la cité D’Eldorado ou ils se feront passer pour des dieux.

Selon moi, La route d’Eldorado est très correct, plein d’humour pour tous les âges. Il enseigne aussi, à l’instar de Candide de Voltaire, le pouvoir et la valeur de l’or. Si vous cherchez un film tout simple pour enfants et adultes, celui-ci est fait pour vous !

L.A.D

surlaroute deldorado illDessin de Coralie

Game of Thrones

La série n°1 au monde ! Pourquoi cette série marche t-elle autant ? Je vais essayer de répondre à cette question…

Déjà, les décors et costumes sont très réalistes. Deuxième atout : la série nous fait aimer la fantasy même si ce n’est pas notre genre de prédilection. Le jeu d’acteur est juste parfait. L’histoire est très entraînante .

En parlant de l’histoire, voici un résumé de la série TV et du livre crée par George R. R Martin. Différentes familles nobles, par exemple les familles Stark, Baratheon, Targaryen, Tyrell et bien d’autres, convoitent Le Trône De Fer qui se situe à Port-Réal, capitale de Westeros. La série est composée de 68 épisodes répartis en 6 saisons ; les septième et une huitième saisons seront bientôt en cours de tournage. Peter Dinklage (Tyrion Lannister), Kit Harington (Jon Snow), Emilia Clarke (Daenerys Targaryen), Sophie Turner (Sansa Stark), Maisie Williams (Arya Stark) font partie du casting de la série.

Dans le prochain numéro, nous parlerons de The Last Man On Earth.

Franck

Un métier, vétérinaire

Il y a deux sortes de vétérinaires : celui qui travaille dans les campagnes et celui qui travaille en ville.

À la campagne, le vétérinaire rural soigne les animaux de la ferme. Il donne des conseils diététiques aux éleveurs et va parfois faire des contrôles sanitaires. Il leur donne aussi des conseils quand leurs bêtes sont malades.

Le deuxième vétérinaire, qui travaille en ville, soigne et stérilise surtout les chiens et les chats. Il s’occupe aussi parfois des animaux de zoo (rongeurs, reptiles et oiseaux ).

Il faut avoir des compétences spécifiques pour être vétérinaire : il faut avoir un très bon contact avec les animaux, être très disponible et être sociable. Il faut aussi avoir les bons gestes pour être rapide et que l’animal ne perde pas beaucoup de sang.

Quelques chiffres :

Niveau minimum d’accès : bac + 7

Salaire d’un vétérinaire débutant : 2000€

chien-le-metier-de-veterinaireDavid et Mano

Dessin d’Eliot

Sources :

– Onisep

– Vidéo Vétérinaires, leur vie en direct sur TF1